astarté


astarté

astarté nom féminin (grec Astarté, nom propre) Mollusque bivalve fouisseur des sables littoraux des mers froides, à coquille arrondie, à 3 dents cardinales. (Le genre est surtout riche en espèces fossiles.)

Ashtart ou Astarté
V. Ishtar.
————————
Astarté
V. Ishtar.

⇒ASTARTÉ, subst. fém.
ZOOL. Mollusque bivalve qui vit enfoui dans le sable ou la vase, principalement dans les mers boréales et glaciales.
Rem. 1. B.-A. Représentation de la déesse Astarté (cf. Astarteïon) :
Magie, images taillées, statues, astartés, idoles, sont pour eux [les prophètes] quelque chose de similaire.
RENAN, Hist. du peuple d'Israël, t. 2, 1887-92, p. 487.
Rem. 2. Lar. 19e adopte la graph. astartée. QUILLET 1965 enregistre la var. astarte en zoologie. Le nom de la déesse présente de nombreuses formes : ashtart, ishtar, astaroth, astar, etc.
PRONONC. ET ORTH. — 1. Forme phon. — Seule transcr. ds LITTRÉ : a-star-té. 2. Forme graph. — Lar. encyclop. distingue deux vedettes : astarté (mollusque) et astarté (divinité) pour laquelle il renvoie à : Ashtart ou Ishtar. Cf. aussi QUILLET 1965, d'une part : astarté ou astarte (mollusque), d'autre part : Astarté ou Astaroth, Astar, Ishtar (divinité). 3. Hist. — Ac. Compl. 1842, LITTRÉ et GUÉRIN 1892 ne donnent que le nom de la divinité : sous la forme astarté pour les deux premiers, sous les formes Astarté ou Astaroth pour le 3e. BESCH. 1845 enregistre deux fois la forme astarté (une fois pour la divinité et une autre pour le mollusque) et une fois la forme astartée (bot.). Lar. 19e consacre une vedette à la forme Astarté (divinité) et une autre à la forme astartée (bot. et mollusque).
ÉTYMOL. ET HIST. — 1830 zool. « mollusque du genre Vénus » (CUVIER, Le Règne animal, t. 3, les Vénus, p. 150 : Quelques-unes — les Astartés, Sowerb. [...] — n'ont à la charnière que deux dents divergentes, et rapprochent des crassatelles par leur épaisseur et quelques autres caractères).
Nom de la déesse phénicienne Astarté (en gr. ds BAILLY) utilisé par l'angl. Sowerby (Mineral Conchology of Great Britain, II, 1818; cf. CUVIER, op. cit., ibid. et L. AGASSIZ, Nomenclator Zoologicus, Mollusca, 9) pour désigner ce type de mollusque.
STAT. — Fréq. abs. littér. :7.
BBG. — ALLMEN 1956. — BOUILLET 1859. — Foi t. 1 1968. — MARCEL 1938. — PRIVAT-FOC. 1870.

astarté [astaʀte] n. f.
ÉTYM. 1830; du nom de la déesse phénicienne Astarté.
———
I Zool. Mollusque bivalve vivant enfoui dans le sable, en particulier dans les mers boréales et glaciales.
———
II Arts (écrit avec un A majuscule). Représentation de la déesse Astarté. || Une Astarté phénicienne.
DÉR. Astartien.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Astarté — «Astarte» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Astarte (desambiguación). Monedas representando a Ishtar …   Wikipedia Español

  • Astarte — Основная информация …   Википедия

  • Astarte — ASTARTE, is, Gr. Ἀστάρτης, eine Tochter des Uranus, der sie nebst zwoen ihrer Schwestern, der Rhea und Dione, zu seinem Sohne Kronus schickete, in der Absicht ihn umzubringen, weil ihn derselbe aus dem Reiche gejaget hatte. Dieser aber gewann sie …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • Astarté — Divinité égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Astarté — (en fenicio Ashtart) es la asimilación fenicia de una diosa mesopotámica conocida por los sumerios(religión mesopotámica) como Inanna e Ishtar por los acadios. Representaba el culto a la madre naturaleza, a la vida y a la fertilidad, así como la… …   Enciclopedia Universal

  • Astarte — Phoenician goddess identified with Gk. Aphrodite, from Gk. Astarte, from Phoenician Astoreth …   Etymology dictionary

  • Astarte — [as tär′tē] n. [L < Gr Astartē < Heb ashtoret, ASHTORETH] a Semitic goddess of fertility and sexual love, worshiped by the Phoenicians and others: see also ASHTORETH, ISHTAR …   English World dictionary

  • Astarte — As*tar te, n. [Gr. ? a Ph[oe]nician goddess.] (Zo[ o]l.) A genus of bivalve mollusks, common on the coasts of America and Europe. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Astarte [1] — Astarte (Astaroth, Astharoth), Göttin der Syrer u. Phöniker, nach griechischen Quellen Tochter des Uranos, von Kronos Mutter des Pothos (Verlangen), Eros (Liebe) u. 7 Töchter (Titaniden od. Artemiden). Sie war eigentlich die Mondgöttin, neben… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Astarte [2] — Astarte (a. Geogr.), so v.w. Philadelphia …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.